Communauté vient de ensemble

Se réunir pour partager, célébrer et mettre à l’épreuve la foi en Jésus-Christ, c’est-à-dire pour la vivre ensemble : c’est cela la communauté. L’énergie de chacun est démultipliée et les charges s’allègent parce que d’autres y contribuent. Peu de règles durables et beaucoup de discussions sur Dieu et le monde rendent la vie en communauté riche et colorée. Ne rien laisser s’enflammer dans les situations conflictuelles et faire preuve de mesure humaine lors des envolées spirituelles garantissent une bonne tenue de route. Et puis, Dieu offre de temps en temps des moments célestes.

Une trentaine d’adultes, seuls, avec ou sans enfants, qui sont là pour la vie, pour quelques années ou à l’essai, qui habitent à Berne, Berlin ou Montmirail ou qui se rassemblent dans la « Weggemeinschaft », font partie de l’Eglise et veulent faire bouger les choses. Voilà ce qu’est Don Camillo. Sans oublier les très nombreuses personnes qui participent, aident, prient, célèbrent, s’occupent, s’enthousiasment, pensent et vivent sans être des Camillo.

se trouve dans de nombreux endroits

Il en faut beaucoup pour que quelques Camillo s’installent quelque part. Lorsqu’ils finissent par s’installer, ils s’adaptent à ce qu’ils trouvent. Cela les marque, ainsi que leur manière d’organiser la vie communautaire sur place. Puis, à leur tour, ils laissent une empreinte sur ce qu’ils trouvent.

Inspiration multiple

L’interprétation fait partie de la foi. La communauté aime l’exprimer de manière nouvelle et surprenante.

Blog

Retour haut de page